top of page

Bulletin du 8 avril 2024



Mesdames et Messieurs les Doyens,

Chers Collègues,

Chers Amis,

Le secteur de la santé est un des grands bénéficiaires de l’intelligence artificielle (IA) : simulation, chirurgie robotisée, reconnaissance d’image, détection et suivi des pathologies... GPT applique des algorithmes, réussit l’USMLE (US Medical Licensing Examination), réussit les examens de l’American College of Radiology. Est-ce de l’intelligence ? Un enfant de 4 ans choisit une théière plutôt qu’une règle pour dessiner un cercle, alors que GPT-4 opte pour la règle. Alison Gopnik note que les bébés possèdent trois compétences essentielles que les systèmes d’IA n’ont pas: ils excellent dans la construction de modèles imaginatifs, ils sont curieux, ils sont sociaux. Ils apprennent de tous ceux avec lesquels ils interagissent, pour développer empathie, altruisme et sensibilité morale.

Noam Chomsky dénonce la « fausse promesse » de l’intelligence artificielle à qui il reproche de diffuser un usage dévoyé du langage et de la pensée : « l’IA se contente de décrire et/ou de prédire à partir d’un nombre potentiellement infini de données, là où l’intelligence humaine est capable, avec un nombre fini de données, de délimiter le possible et l’impossible …ChatGPT fait preuve de quelque chose comme la banalité du mal : plagiat, apathie, évitement ». Pour Daniel Andler « l’intelligence humaine ne se réduit pas à la capacité de résoudre des problèmes: elle qualifie la manière dont nous faisons face aux situations. GPT produit des énoncés justes, pseudo-normatifs sur la base de données statistiques. Mais il ne produit jamais de la norme. L’intelligence est normative, à l’origine du jugement éthique ». A la faveur de l’IA, il est essentiel de replacer le jugement éthique au cœur de nos pratiques.

 

Très cordialement

Pour le comité d’organisation du workshop et du colloque,

Pour le comité éditorial du GRSOF,

Cheikh Cissé, Faculté de Médecine de Dakar

Ihsane Hmamouchi, Faculté de Médecine de l'Université Internationale de Rabat Etienne Lemarié, Faculté de Médecine de Tours Zouhair Souissi, Faculté de Médecine de Tunis

Yves Tremblay, Faculté de Médecine-Université Laval, Québec



Retenez les dates des 30 et 31 mai 2024

pour un atelier de travail "Science ouverte",

organisé par le GRISOF

Cet atelier de deux jours est d'accès libre et gratuit, uniquement en distanciel. Nous communiquerons prochainement le lien pour vous inscrire.

Voici le pré-programme:

Pré-Programme Workshop 04 avril
.docx
Télécharger DOCX • 302KB

En résumé:

Thème : Favoriser l’implantation de la science ouverte (SO) dans les pays francophones : quels enjeux ; quels impacts ; quelles actions pour une science ouverte de haut niveau, équitable, éthique, intègre et accessible à tous.

Idées maîtresses : libre accès, données ouvertes, logiciels ouverts, méthodologies ouvertes.

Thématiques : sciences citoyennes, diversité et partage des savoirs, vérité scientifique, niveaux de preuves, évaluation, données de santé, intégrité scientifique, diversité des contributeurs, transparence / traçabilité / reproductivité.


Institutions, organismes de recherche et sociétés savantes qui ont donné leur accord de participation : CNRS, FeFOG (Fédération Francophone d’Obstétrique et de Gynécologie), FRQ-S (Fonds de Recherche du Québec en Santé), INSERM, Institut Pasteur, IRD (Institut de Recherche pour le Développement), , RAJeC (Réseau Africain des Jeunes Chercheurs), SFMTSI (Société Francophone de Médecine Tropicale et Santé Internationale), SPEPS (Syndicat de la Presse et des Professions de Santé), SPLF (Société de Pneumologie de Langue Française), STMRA (Société Tunisienne des Maladies Respiratoires et d’Allergologies), UNESCO, Facultés de médecine - Université Laval et Université McGill.


Vous êtes 1073 destinataires du bulletin "Science ouverte en santé".

Merci de votre fidélité.


Conférences d’actualités GRISOF-SPLF/EFP-FéFOG

Merci à nos orateurs de février et mars 2024




Jeudi 1er février: Adeline Cezard

Dans la série du GRISOF "La science en train de se faire". Immunométabolisme et thérapie anti-grippale. Adeline Cezard est Postdoctoral Fellow - INSERM U1100 Centre d'Étude des Pathologies Respiratoires. Son exposé est l'exemple de ce que nous souhaitons développer: expliciter une démarche scientifique.


Jeudi 22 février. Mike Pasteur

Egalement dans la série du GRISOF "La science en train de se faire". Aérosolthérapie par voie nasale. Mike Pasteur est doctorant à l’Université de Tours au sein du Centre d’Etude des Pathologies Respiratoires (Inserm U1100). Intitulé de sa thèse : "Développement d’un modèle biomimétique de cavité nasale humaine pour l’étude des anticorps inhalés".


Jeudi 7 mars  Patrice Diot, Michel Wieviorka, Pascal Maurel.

Titre. Notre médecine est malade. Soignons le mal à la racine !

Notre système de santé a longtemps été considéré, à juste titre, comme l’un des meilleurs du monde, Il est grand temps de restaurer une dynamique perdue et enthousiasmante, de redonner aux jeunes professionnels l’envie de la médecine, du soin et l’ouverture aux autres.

Patrice Diot est Doyen de la faculté de médecine de Tours. Pascal Maurel est journaliste et éditeur médical. Michel Wieviorka est directeur d'études à l'EHESS.


Jeudi 21 mars Loïc Vaillant.

Titre. Service Sanitaire des Etudiants en Santé : une innovation pédagogique pour l'apprentissage de la prévention primaire des futurs professionnels de santé 

Le Pr Loïc Vaillant est PU-PH en dermatologie. Il a été Président de l’université François-Rabelais de 2008-2016, Vice-Président chargé de la Recherche, des Etudes Doctorales et de la Valorisation de 2001 à 2008. En septembre 2017, le Pr Loïc Vaillant a été chargé d'une mission permettant de définir les modalités de mise en oeuvre d'un service sanitaire pour tous les étudiants en santé qu'ils relèvent des filières médicales ou non médicales. Le service sanitaire s'inscrit dans le cadre de la stratégie nationale de santé, notamment ses deux premiers axes : la prévention et la promotion des comportements favorables à la santé, la lutte contre les inégalités, sociales et territoriales.

Loïc Vaillant a eu le privilège d'assurer notre 150ème conférence d'actualités!


LES PROCHAINES CONFERENCES


Horaire des conférences à partir d'avril 2024. Merci de vérifier que nous n'avons pas fait d'erreur pour votre pays.

·       14h heure GMT

·       10h heure de Montréal,

·       14h heure de Bamako, Dakar, Conakry, Abidjan, Bouaké, Ouaga

·       15h Rabat, Tunis, Alger, Kinshasa, Cotonou, Bangui et Libreville

·       16h heure de Paris (GMT+2),

·       17h à Antananarivo et Majunga

·       17h à Beyrouth et Damas,

·       18h à Maurice et la Réunion


Jeudi 11 avril. Zakari Lire.

Titre : La médiation des savoirs locaux dans les institutions d’enseignement supérieur et de recherche en Afrique francophone subsaharienne. Cas de l’Université Joseph Ki-Zerbo au Burkina Faso.

Zakari LIRÉ travaille pour le Conseil africain et malgache de l'enseignement supérieur (CAMES) en tant que responsable du Centre d’information et de documentation (CID) et chargé du programme d'assurance qualité de l'enseignement supérieur. Titulaire d’une maîtrise en sciences de la documentation et de l’information ainsi que d’un master en application informatique, il prépare actuellement un doctorat en communication publique à l'Université Laval, au Canada. Son projet de recherche porte sur « La médiation des savoirs locaux dans les institutions d’enseignement supérieur et de recherche en Afrique francophone subsaharienne : cas de l’Université Joseph Ki-Zerbo au Burkina Faso ».

De 2017 à 2019, en collaboration avec le Département d'information et de communication de l'Université Laval, il a participé activement à la création du Dépôt institutionnel du CAMES, un outil de diffusion en libre accès aux publications scientifiques en Afrique francophone (DICAMES). Il est membre du Centre interdisciplinaire de recherche sur l'Afrique et le Moyen-Orient (CIRAM) ainsi que du Groupe de réflexion et d'information en science ouverte francophone (GRISOF). Il est également membre du Conseil scientifique du projet Collaboration for Sustainable Open Access Publishing in Africa pour la promotion de l’édition scientifique en libre accès en Afrique.

Pour se connecter:


Jeudi 6 juin Pr Ihsane  Hmamouchi 

Titre. Méthodologie de recherche des revues systématiques de la littérature (SLR).


Ihsane Hmamouchi est professeure assistante en épidémiologie clinique à l'Université Internationale de Rabat (UIR), professeure associée au Laboratoire de Recherche Clinique et d'Épidémiologie de l'Université Mohammed V à Rabat, et rhumatologue au centre hospitalier provincial Lalla Aicha de Témara.

Reconnue dans la coordination de projets de recherche clinique, méthodologie de recherche et dans les biostatistiques, ses domaines de recherche incluent l'équité, l'éducation thérapeutique et la télémédecine, en particulier dans le domaine de la spondylarthrite et de l'ostéoporose en Afrique. En 2020, elle a fondé Epirheum.com, une plateforme gratuite dédiée à la démocratisation de l’accès à l'éducation scientifique pour la méthodologie de recherche, la rédaction médicale et les biostatistiques en Français. Riche d’un réseau international de collaboration scientifique, elle compte en son actif plusieurs publications scientifiques indexées et fait partie du comité de lecture de plusieurs revues de renom. Elle fait partie du comité éditorial du GRISOF.

Pour se connecter:


Jeudi 13 juin. Violaine Lemay 

Titre. Evaluation des publications par les pairs.


Violaine Lemay est professeure titulaire à la Faculté de droit de l’Université de Montréal, chercheuse régulière au Centre de recherche en droit public et responsable du séminaire doctoral de Méthodologie du droit et interdisciplinarité. Son enseignement en droit, en science de la santé et en sciences humaines et sociales est axé sur le développement des habiletés que requiert une interdisciplinarité bien menée. Elle vise ainsi à outiller la relève dans l’étude des problématiques transversales qui exigent la mise en commun des savoirs et le dialogue entre les cultures disciplinaires pour appréhender des solutions novatrices en droit. Au reste, après un best seller international publié sur l’évaluation scolaire et universitaire (1), elle a travaillé 10 ans comme consultante spécialisée en évaluation dans le monde de l’éducation.

Violaine Lemay, Évaluation scolaire et justice sociale. Droit, éducation et société, Saint-Laurent, Éditions du Renouveau pédagogique, 2000, 321 p.

Pour se connecter:


Jeudi 20 juin Candan Hizel.

Titre. Pharmacogénétique en pratique clinique : où en sommes-nous et où allons-nous ? 


Candan HIZEL PERRY, PhD, HDR, MBA-HC Candan Hizel a obtenu son doctorat en biologie cellulaire/ moléculaire et génétique humaine à l'Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand - France (1999). Il a obtenu son doctorat supérieur "Doctorat d'État" (HDR - habilitation à diriger des recherches) en 2006 sur le sujet Nouvelles Génétiques et Enzymes Métabolisantes des Médicaments à l'Université d'Auvergne à Clermont-Ferrand en France. Dr. Hizel a effectué sa formation postdoctorale en pharmacologie clinique à la faculté de médecine de l'Université Yeditepe à Istanbul en 2008. Il possède plus de 18 années d'expérience en médicine personnalisée particulièrement dans les études cliniques d'association en pharmacogénomique (PGx), la recherche de biomarqueurs pharmacogénomique et sur des résultats de test de pharmacogénétique en utilisant le Système Expert (SE) comme un système de support de décision clinique dans les pays développé ainsi que les pays émergents. Dr. Hizel a initié la mise en œuvre de l'enseignement pharmacogénétique dans les programmes de la faculté de médecine et de pharmacie. Il a promu et renforcé la formation et l'enseignement interdisciplinaires en médecine personnalisée et en pharmacogénomique dans diverses institutions académiques en France (Clermont-Ferrand), en Turquie (Istanbul, Eskisehir), en Chypre du Nord (Nicosie) et au Canada (Montréal). Entre 2011 et 2015. Entre 2011 et 2015. Il a dirigé la mise en œuvre du centre d'excellence sur le « Centre de recherche en médecine personnalisée et en pharmacogénomique-BIGEM et BIFAGEM » à l'Université Anadolu d'Eskisehir et à l'Université Dokuz Eylül d'Izmir, en Turquie. Après avoir occupé le poste de directeur de la plateforme pharmacogénomique au sein de la société de biotechnologie OPTITHERA à Montréal Canada entre février 2015 et avril 2021, actuellement il travaille comme consultant en médicine de précision et pharmacogénétique dans différents centres médicaux en Turquie et aux Pays-Bas.

Pour se connecter :








Webinaires FéFOG-GRISOF



La FéFOG et le GRISOF organisent les wébinaires ci-dessous au cours du cycle 2023-2024 et vous invitent à y participer massivement et activement.

Programme Webinaire FeFOG GRISOF 2023-2024
.pdf
Télécharger PDF • 667KB

Mercredi 17 Avril 2024 entre 14h 30 et 17h 00 Temps Universel (16h 30 à 19h 00 en France) (10h 30 à 13h 00 au Québec). Un webinaire sur : Soins respectueux et au-delà


L’objectif de ce webinaire est d’une part de susciter une meilleure prise de conscience et de

jeter les bases d’une recherche-action multicentrique sur la problématique de l’humanisation des soins dans des pays francophones. Depuis quelques années on assiste un peu partout dans le monde à une mobilisation sociale de plus en plus forte pour dénoncer « une certaine forme de déshumanisation progressive des soins et un abus de médicalisation ». Cette situation se traduit par une défiance accrue voire une médisance à l’endroit de la profession médicale. La spécialité de Gynécologie-Obstétrique est certainement la plus impactée. Cela devrait engendrer une plus grande prise de conscience

de tous ceux qui s’occupent de la santé de la femme quant à la nécessité de réfléchir sur les

voies et moyens pour promouvoir une meilleure « traitance » de nos patientes.

L’humanisation des soins est d’abord une question éthique. En effet, les soins que nous délivrons doivent être adossés à l’éthique qui encadre les comportements humains et règle

la conduite des individus en société. Elle repose sur un ensemble de principes qui visent à

guider les actions humaines vers la meilleure finalité possible. Dans chaque action humaine,

l’éthique doit prévaloir et être placée au-dessus de toute autre considération, notamment

dans le domaine des soins. Le Professeur Cheikh Tidiane CISSE présentera un exposé articulé autour des 3 principes éthiques fondamentaux : respect de la vie et de la personne humaine, bienfaisance des soins délivrés et équité. Ces principes ne sont pas toujours faciles à appréhender, car leur mise en œuvre est fortement influencée par les vécus culturels et le système de valeurs qui régissent le fonctionnement de chaque communauté humaine. Le respect ou non des ces principes peut impacter positivement ou négativement la relation entre le soignant et le soigné. Le Professeur Anis BENZARTI donnera son appréciation de l’état actuel de cette relation et évoquera les tendances évolutives à l’aune du développement fulgurant des réseaux sociaux. La Gynécologie-Obstétrique est une discipline à très haut risque médicolégal, elle est certainement au premier rang des spécialités dont les actes d’exploration et de traitement entraînent des poursuites judiciaires. Aussi, il se pose parfois la question de la réparation d’éventuels dommages corporels. Le Docteur Gilles DAUPTAIN nous partagera l’expérience de la France en la matière. Au décours de ce webinaire nous espérons mettre en place un comité de coordination qui sera chargé de piloter une recherche action multicentrique sur la bientraitance en Gynécologie-Obstétrique.2

Modérateurs

Pr Marie CAULI, Université d’Artois, France

Pr André B LALONDE, Université Mc GILL, Ottawa Canada

Pr Yves TREMBLAY, Université Laval du Québec, Canada

Pr Etienne LEMARIE, Université de Tours, France


Intervenants

1- Ethique et Exercice de la Gynécologie-Obstétrique

Pr Cheikh A Tidiane CISSE, Université Cheikh Anta DIOP de Dakar, Sénégal

2- Relation Médecin-Patiente : évolution et problématiques actuelles

Pr Anis BENZARTI, Université El Manar de Tunis, Tunisie

3- Réparation des dommages corporels en Gynécologie-Obstétrique

Dr Gilles DAUPTAIN, Paris, France


Lien pour suivre en direct le wébinaire

ID de réunion: 826 5058 3983 - Code secret: 892566


Les conférences FeFOG sont disponibles sur Youtube , site Grisof et site FeFOG


Le GRISOF est partenaire du CIRAM

Centre Interdisciplinaire de Recherche sur l'Afrique et le Moyen-Orient. Université Laval.

Le CIRAM, un centre de recherche de l’Université Laval à découvrir (https://www.ciram.hei.ulaval.ca)

Le Centre interdisciplinaire de recherche sur l’Afrique et le Moyen-Orient (CIRAM) est un centre de recherche multidisciplinaire avec une réflexion interdisciplinaire reconnu par l’Université Laval. Créé en 2014, le CIRAM constitue le seul centre de recherche consacré à l’Afrique et le Moyen-Orient au Québec. Il se positionne comme un pôle d’expertise qui a pour vocation de répondre scientifiquement à un besoin de recherche et de formation.

Le CIRAM a pour objectifs de : développer et favoriser la diffusion des connaissances relatives à l’Afrique et le Moyen-Orient; créer une communauté de recherche par des synergies interdisciplinaires; offrir aux étudiant.e.s un milieu d’encadrement qui favorise l’accès à des expertises diverses

Organiser des activités scientifiques en lien avec l’Afrique et le Moyen-Orient : Conférences, colloques, cycles documentaires etc…Les activités du CIRAM sont articulées, principalement, autour de trois axes de recherche : mobilisations citoyennes, dynamiques religieuses et sphère publique, économie politique de la globalisation et enjeux environnementaux, création et transmission des savoirs.


Les conférences du CIRAM. Avril 2024



Science ouverte


Le programme LORIER

Son objectif est de favoriser le développement d’une culture commune de recherche éthique et responsable,  pour améliorer la responsabilité, la transparence, la reproductibilité et la qualité de nos recherches.

La vidéo du dernier webinaire des Rendez vous LORIER est maintenant disponible sur le podcast Inserm: PODCAST - Rendez-vous LORIER (inserm.fr)


Mardi 9 avril 2024 • 11h – 12 h • Françoise Redini & Catherine Chevalier

« La démarche qualité : en finir avec les idées reçues ! »

Françoise Redini est directrice de recherche Inserm. Elle a été directrice d’unité Inserm (2017-2021) et depuis 2019 elle est responsable de la mission qualité auprès de la direction générale de l’Inserm et elle anime le réseau Inserm Qualité (RIQ, plus de 100 membres au niveau national).

Catherine Chevalier est Ingénieure de Recherche Inserm. Elle a été responsable opérationnelle et responsable management de la qualité de la plateforme de génomique de Nantes (2002-2014), elle est membre du RIQ depuis sa création en 2009, elle coordonne l’équipe des auditrices du RIQ depuis 2019 et elle coordonne le RIQ depuis 2022.

Dans le domaine de la recherche, le terme « qualité » effraie, parce que trop souvent associé à des notions de « contraintes, paperasses, travail en plus… », et injustement rapporté à la notion d’assurance qualité. La démarche qualité selon la norme ISO 9001, promue par la direction générale de l’Inserm, a pour objectif de vous fournir des outils d’aide organisationnelle pour améliorer vos pratiques de recherche au quotidien. Inconsciemment, ou pas, vous connaissez déjà certains de ces outils et vous les mettez en pratique, comme par exemple la planification, la prise de décision fondée sur les preuves, le leadership, l’implication du personnel…L’objectif de cette présentation sera de lutter contre les idées reçues en matière de « qualité », en vous familiarisant avec le vocabulaire de la démarche qualité, en vous démontrant l’intérêt de mettre en place la démarche qualité dans votre structure. Ainsi, il sera question d’amélioration continue des pratiques (le concept de PDCA : Plan – Do – Check –Act), d’organisation, des conséquences et du coût de la non-qualité.

Le webinaire est ouvert à tous, via le lien:



Le GRISOF est partenaire de l'UNESCO, comme membre du groupe de travail "Open science; infrastructures " .


C'est l'occasion de rappeler la définition de la science ouverte selon l'UNESCO. Cette diapositive a été présentée par Ana Persic lors de la séance d'ouverture du 15 février. Cette définition fait clairement référence à l'engagement vers les acteurs de la société.










A la mémoire de Florence Piron, une journée de reconnaissance (en ligne) lui est dédiée le 26 avril 2024. Le thème est le suivant :  "Passerelle entre la science ouverte et les connaissances indigènes" 

Ci-joint l'appel à communication (dernier délai 15 mars 2024) que vous pouvez partager dans vos différents réseaux.


Dr OUATTARA-COULIBALY Cécile 

PhD en sciences de l'information et de la Documentation. Enseignante-Chercheure

Sous-Directrice en charge des commissions scientifiques

Coordinatrice des activités techniques de la Bibliothèque Virtuelle de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique de Côte d'Ivoire


La Journée Florence Piron
.docx
Télécharger DOCX • 55KB











 « Pour une université engagée dans la société. Comment répondre aux enjeux de santé au bénéfice de tous ? » 

L’ambition d'assurer la santé et le bien-être de chacun requiert une contribution active des principales forces vives de la société. C’est un enjeu prioritaire dans une période de l’histoire marquée par une fragilité économique, une marchandisation des services, un corporatisme égocentré et une insécurité liée à la résurgence d’idéologies que l’on croyait révolues. L’Université est unique par sa vocation humaniste et par ses missions de formation et de recherche.

Le projet pour une santé et un bien-être accessibles à tous par leurs dimensions médicales, politiques, sociales, culturelles, économiques et environnementales est un objectif de société qui doit mobiliser la créativité et l’engagement de tous.

Notre Université doit porter une vision nouvelle pour reconstruire ensemble un monde nouveau.




Nous vous conseillons la lecture de cet article

Recours à la stratégie de responsabilité sociale pour refonder le système de santé. Charles Boelen, Jean Sibilia, Ahmed Maherzi, Paul De Munck

Les systèmes de santé sont en crise partout dans le monde. Toute refondation s’appuiera sur l’engagement de tous les acteurs, avec une régulation reposant sur cinq piliers: l’évaluation, la transversalité, la territorialisation, la proximité, la réforme.

La réalisation et la durabilité des transformations proposées seront d’autant mieux garanties qu’elles reposeront sur un terreau social cultivant les valeurs du vivre ensemble.


Revue du Praticien février 2024
.pdf
Télécharger PDF • 244KB








Revues et intégrité  

Rédacteur : Hervé Maisonneuve






Intégrité académique / Lettre 95 – 19 mars 2024


Chers collègues, chers étudiants, chers lecteurs,

Nous sommes aujourd’hui plus de 18’500 abonnés à cette lettre et près de 4'000 nous suivent sur notre LinkedIn. Notre implication collective dans les sciences de l’intégrité, avec une méthode de recherche-interaction adaptée, a bougé bien des lignes en 20 ans.

• Venez fêter notre succès collectif au 3e Colloque de l’IRAFPA « Défis et incertitudes de l’intégrité académique à l’ère de l’intelligence artificielle », les 20-22 juin 2024.

Trois ateliers thématiques vous attendent : « Auctorialité : articulation entre Droit et Éthique académique », « Manquement à l’intégrité : un effet papillon » et « Train-the-trainers dans la formation doctorale ». Leurs propositions seront soumises à débat lors de la table ronde finale. L’objectif est de parvenir à formuler trois communiqués tels que ceux sur l’Alerte à l’hyper-publication ou La sanction des méconduites académiques.

Pour vous inscrire au colloque, remplissez le formulaire en ligne.

• Lors de nos Écoles d’été de l’IRAFPA, nous serons heureux de vous transmettre dans une excellente ambiance toute notre expérience accumulée au cours de près de 200 procédures de médiations et d’interventions dans des établissements d’enseignement supérieur.

La session 1 (du jeudi 11 juillet 2024 au samedi 13 juillet 2024) et la session 2 (du lundi 15 juillet 2024 au mercredi 17 juillet 2024) ont lieu près de Pau (France).

Le programme détaillé, ainsi que les méthodes originales de l’IRAFPA sont décrites dans cette vidéo explicative.

Pour vous inscrire à l’École d’été, remplissez le formulaire en ligne.


Vingt ans déjà… Quel bonheur intellectuel et humain d’être en permanence challengé par des collègues de toutes disciplines et de toutes cultures ! C’est bien là le métier que nous avions choisi pour faire progresser nos connaissances, La Connaissance.

N'hésitez pas à transmettre cette lettre aux membres de votre réseau qui pourraient être intéressés.

Avec les plus cordiales salutations de toute l’équipe de l’IRAFPA,


Pr. Michelle Bergadaà, MBA, Ph.D. Présidente de l’Institut International de Recherche et d’Action sur la Fraude et le Plagiat Académiques Présidente du Comité d’éthique de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour (UPPA) Professeure émérite, Université de Genève


FORMATIONS PEDAGOGIQUES organisées par le GRISOF


Les 13 formations proposées par le GRISOF pour améliorer, renforcer et promouvoir la recherche scientifique

  1. Aide à un projet de recherche. Élaboration du projet. Recherche de partenariats. Financement.

  2. Formation à la rédaction médicale, scientifique. Rappel des principes de base. Les normes internationales. Instructions aux auteurs. Les points forts. Erreurs. Risques.

  3. Formation à l’expression scientifique (orale et affichée). Les principes internationaux. Présentation. Document audiovisuel, les règles incontournables. La communication affichée ( poster)

  4. Fraude, plagiat revues prédatrices, pré- publications. Définitions. Préventions. Comment les reconnaître ? Risques et conséquences.

  5. Aide à la préparation de thèses ou travaux scientifiques. Différentes étapes. Choix du sujet, des personnes. Les étapes administratives. Présentation orale et du document. L'après thèse. De la thèse à l'article original....

  6. Les bases pédagogiques. Comment apprend-on? La mémoire. De l'apprentissage à l'expertise.

  7. Management, aide à la structuration des revues pour «experts»

  8. Ethique et intégrité scientifique

  9. Formation des bibliothécaires, spécialistes en TIC. Place des conservateurs.

  10. Aide à la recherche bibliographique. Les bonnes et mauvaises revues. Pièges. Danger des revues prédatrices. Trouver des articles.

  11. Formation à la gestion bibliographique avec ZOTERO

  12. Partage des savoirs et science ouverte. Les savoirs. Transmission des connaissances. Savoir donner, partager. Avantages et risques.

  13. Formation en recherche clinique ; application à l’Afrique. Essais pragmatiques.



Ces formations sont proposées à tous: Présidents d'Université, Doyens de Faculté, responsables d'Institut ou de toutes structures de formation supérieure scientifique, qui décident en fonctions de leurs souhaits, besoins..... au bénéfice des enseignants-chercheurs. La mise en oeuvre revient au décideur et à l'expert. La structure d'accueil prend en charge les frais d'organisation et de logistique, avec l'aide de tout appui type Ambassade, Université , AUF, OMS, industrie pharmaceutique...










Infarctus, AVC et décès : les micro- et nano-plastiques sont dans les artères

La présence de micro- et nanoplastiques (MNPs) dans les plaques carotidiennes est associée à une augmentation du risque de maladies cardiovasculaires et de la mortalité, ce qui met en lumière l'impact potentiel de la pollution plastique sur la santé humaine.




Méningiome : même certains progestatifs courants augmenteraient le risque

Une majoration du risque de méningiome intracrânien semble également associée à la prescription de certains progestatifs courants, même lorsqu’ils ne sont pas prescrits à forte dose. Ces résultats sont issus d’une très large étude observationnelle française.









Ne pas faire de mal – et faire le plus de bien – grâce à l’IA dans les soins de santé.

Résumé. En nous appuyant sur des scénarios réels et des idées partagées lors de la conférence RAISE (Responsible AI for Social and Ethical Healthcare), nous soulignons le besoin crucial de l'IA dans les soins de santé (AIH) pour qu'elle profite principalement aux patients et comble les lacunes actuelles des systèmes de santé, telles que erreurs médicales et disparités d’accès. La conférence, incarnant un sentiment de responsabilité et d'urgence, a souligné que l'AIH devrait améliorer les soins aux patients, soutenir les professionnels de la santé et être accessible et sûre pour tous.




Tendances mondiales de l'insuffisance pondérale et de l'obésité de 1990 à 2022 : une analyse groupée de 3 663 études représentatives de la population portant sur 222 millions d'enfants, d'adolescents et d'adultes

De 1990 à 2022, la prévalence combinée de l'insuffisance pondérale et de l'obésité chez les adultes a diminué dans 11 pays (6 %) pour les femmes et 17 (9 %) pour les hommes avec une probabilité a posteriori d'au moins 0,80 que les changements observés soient de véritables diminutions. La prévalence combinée a augmenté dans 162 pays (81 %) pour les femmes et dans 140 pays (70 %) pour les hommes avec une probabilité a posteriori d'au moins 0,80. En 2022, la prévalence combinée de l’insuffisance pondérale et de l’obésité était la plus élevée dans les pays insulaires des Caraïbes, en Polynésie et en Micronésie, ainsi que dans les pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord.










Intelligence artificielle générative et publication scientifique: questions urgentes, réponses difficiles.

C'est un sujet qui sera largement abordé lors de l'atelier des 30 et 31 mai.

Voici un excellent article de Jessamy Bagenal. Comment la société humaine a du mal à imaginer ou traiter un changement exponentiel dans la recherche et la publication? En quelques mois, les LLM ont transformé les examens médicaux, ont été formés pour évaluer des textes médicaux, des conversations avec des acteurs-patients. Des études indiquent que l'IA générative montre un meilleur précision diagnostique que les cliniciens dans certaines maladies et une meilleure empathie. Des études ont montré que les scientifiques avaient du mal à distinguer entre un résumé scientifique généré par l'homme et un résumé créé par l'IA générative. Il importe que la créativité humaine soit renforcé quand les barrières linguistiques disparaissent, que les humains puissent abandonner le contrôle mais pas la responsabilité.

Generative AI and scientific publishing
.pdf
Télécharger PDF • 1.02MB







Les hommes blancs mieux pris en charge que les femmes noires aux urgences ? Se souvenir du syndrome de Yentl.

Depuis désormais plusieurs années, voire décennies, l’ensemble des champs de la société est traversé par une prise de conscience réelle des réflexes sexistes et racistes qui ont longtemps présidé à nos prises de décision et à nos comportements. Un important travail est réalisé pour mettre à jour ces mécanismes afin de les corriger. Il s’agit, on le sait, d’un très long chemin et des enquêtes récentes ont pu montrer combien certains préjugés et attitudes sexistes, par exemple, demeuraient très ancrés au sein des jeunes générations. Cependant, cette introspection ne saurait être pertinente si elle oubliait la nuance et la complexité de certaines situations, en particulier en médecine. C’est ce que nous rappelle cette tribune du docteur Guy Dutau qui revient sur la récente publication d’un article concernant la possibilité de biais sexistes dans la prise en charge des patients aux urgences.














 Les écrans fabriquent-ils des crétins ? Ce qu’en dit la science

Si les écrans ne doivent pas servir de boucs émissaires, focalisant toutes les inquiétudes et masquant les politiques publiques qui aggravent les inégalités sociales, ils ont aussi une part de responsabilité, les plus vulnérables étant davantage exposés à leurs effets négatifs. Et tout cela sans compter l’émergence de l’intelligence artificielle. Tout comme la voiture et les ascenseurs ont fait fondre nos muscles, ces outils qui peuvent rédiger des textes, faire des synthèses et traduire des langues pourraient affaiblir notre dynamisme cognitif et notre envie de nous creuser les méninges. Même les chercheurs les plus enthousiastes sur les possibilités ouvertes par le numérique ne jugent pas ridicule l’idée d’un tel risque.





Le Collège de France promeut et enseigne la recherche en train de se faire dans les sciences, les lettres et les arts. Cours, séminaires et colloques sont ouverts à tous et gratuits. Le 28 mars 2024, a eu lieu la leçon inaugurale de Salikoko S. Mufwene, intitulée "Mouvements de populations, contacts des langues, évolution linguistique". Son cours se prolonge jusqu'au 7 juin.


Originaire de RDC, Salikoko S. Mufwene est titulaire de la chaire Edward Carson Waller Distinguished Service, Professor of Linguistics à l’université de Chicago, aussi professeur au sein du département Race, Diaspora, and Indigeneity de la même université. Il conduit ses recherches sur l’évolution linguistique d’une perspective écologique, notamment sur l’émergence phylogénétique du langage et sur la spéciation langagière. Il est invité pour l’année 2023-2024 à occuper la chaire annuelle Mondes francophones, créée en partenariat avec l'AUF. Sur la chaine Youtube du College de France, vous avez accès, de façon libre et gratuite, à toutes ces conférences.







Le Collège de France promeut et enseigne


la recherche en train de se faire dans les


Karine Lacombe en procès contre les complotistes : "Protégeons les défenseurs de la science". Des scientifiques engagés contre les fake news médicales lancent un appel à l’occasion du procès intenté par Karine Lacombe contre Pierre Barnérias, Martine Wonner et Christian Perronne.




sciences, les lettres et les arts. Cours, séminaires et colloques sont ouverts à tous et gratuits.





JAMA 

Research 

Yun Lu, PhD; Kathryn Matuska, BA; Gita Nadimpalli, PhD; et al 

Research 

Frederik M. Nielsen, MD; Thomas L. Klitgaard, MD, PhD; Martin Siegemund, MD; et al 

Opinion 

Richard M. Schwartzstein, MD 

Opinion 

Kathryn M. Edwards, MD; Marie R. Griffin, MD, MPH 

News & Insight 

Emily Harris 

News & Insight 

Emily Harris 


JAMA INTERNAL MEDICINE 

Opinion 

Sharon K. Inouye, MD, MPH 

JAMA PEDIATRICS 

Research 

Anna Fäldt, PhD; Sahar Nejat, MD; Natalie Durbeej, PhD; et al 

JAMA HEALTH FORUM 

Opinion 

John Z. Ayanian, MD, MPP 

JAMA NETWORK OPEN 

Research 

Alexandra Griessbach, MSc; Christof Manuel Schönenberger, MD; Ala Taji Heravi, MSc; et al 

Opinion 

Stephan D. Fihn, MD, MPH; Frederick P. Rivara, MD, MPH et al


LIVRES RECENTS


La vérité est une question politique

Commentaire de Martin Legros.

À l’origine de cet essai de Gloria Origgi, un constat inquiet sur notre situation intellectuelle : « Nous vivons à l’ère de la post-vérité, et pourtant il ne nous a jamais semblé plus important d’avoir accès à la vérité pour comprendre ce qui se passe vraiment dans le monde. » Face à la guerre en Ukraine – initiée au nom de l’idée que ce pays, prétendument aux mains de nazis, ne fait qu’un avec la Russie – comme face à la crise du Covid, dont l’origine autant que les remèdes ont été l’objet de très vifs conflits entre experts, la question de la vérité, historique ou scientifique, est en effet centrale. Sans même évoquer les mensonges de Trump ou les ravages du climato-scepticisme. Or cette fameuse vérité que les acteurs agitent tel un chiffon rouge et que le citoyen est en droit de viser pour penser et décider de manière éclairée, nous n’y croyons plus vraiment, philosophiquement.

Depuis Nietzsche affirmant qu’« il n’y a pas de faits, il n’y a que des interprétations » jusqu’aux remises en cause de la neutralité supposée de la science, engagée dans des luttes politiques entre chercheurs et influencée par les intérêts des États, la vérité semble avoir pâli, telle une antiquité métaphysique. De son côté, notre culture politique démocratique, fondée sur la liberté d’expression et la remise en question permanente, s’est accoutumée à une forme de relativisme et de scepticisme antinomique avec l’idée – par trop dogmatique ? – de vérité. Et pourtant, « une démocratie peut-elle survivre sans institutions qui protègent la vérité ? » demande avec force Gloria Origgi. Afin de remédier à cette situation en forme d’impasse, cette spécialiste d’épistémologie et des réseaux sociaux, soutient que nous avons besoin de faire de la vérité un concept politique, à l’égal de la justice ou de la liberté. 




 

Quand la machine apprend: La révolution des neurones artificiels et de l'apprentissage profond

Nous vivons une révolution inouïe, celle de la machine qui apprend, et qui apprend par elle-même. Au lieu d'exécuter les ordres d'un programme, la machine peut désormais acquérir par elle-même, par l'expérience, les capacités nécessaires pour accomplir les tâches qui lui sont assignées, y compris celles que l'on croyait réservées à l'humain. Les applications sont immenses : reconnaissance des formes, des voix, des images et des visages, voiture autonome, traduction de centaines de langues, détection des tumeurs dans les images médicales... Yann Le Cun est à l'origine de cette révolution. Il est en effet l'un des inventeurs de l'apprentissage profond, le deep learning, qui caractérise un réseau de neurones artificiels dont l'architecture et le fonctionnement s'inspirent du cerveau. Son livre décrit la démarche intellectuelle d'un inventeur au carrefour de l'informatique et des neurosciences.

Yann Le Cun est professeur émérite, titulaire d'un prix Turing et capitaine du navire IA chez Meta.



116 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page